Aucun élément dans la barre supérieure

Julia Demange
Thérapeute énergéticienne à Lyon
 
Julia Demange
Thérapeute énergéticienne à Lyon

Que sont les chakras ? Le chakra racine, centre coccygien

Articles

Chakra est un terme sanskrit qui signifie « roue ». Ils sont connus depuis des millénaires dans la médecine indienne traditionnelle. Il en existe 7 principaux situés le long du canal énergétique central, le Sushumna nadi. À leurs emplacements, s’entrecroisent les canaux de polarités féminine et masculine, Ida et Pingala nadis. Les chakras ont la forme de cônes spiralés dont la trame est constituée de « prana », d’éther.

L’être humain est pluri-dimensionnel par nature, chaque chakra le ramène à un plan de l’existence, du plus matériel et concret, au plus spirituel et subtil. Ce sont de petits « univers » en-soi, dont le bon fonctionnement est lié à la santé globale et à la qualité de la vie intérieure. Ils nourrissent le corps physique d’énergie et influent sur les émotions et le champ mental, et ils sont reliés à nos différents corps subtils.

Vous trouverez sur ce blog, un article consacré à chacun des 7 principaux centres d’énergie. Voici la description du premier chakra :

 

Le centre coccygien ou chakra racine : est le premier de nos centres d’énergie, situé au niveau du périnée. Il dynamise les autres chakras, car il relie notre structure énergétique à la Terre et permet la vitalité du corps physique. Dans le corps, il stimule en particulier les Reins, les glandes surrénales, la structure osseuse, la base du dos. Il est actif sur le plan le plus dense et concret de l’existence, c’est-à-dire les aspects de survie, de sécurité, la stabilité et les fondations nécessaires à l’évolution.

Prendre soin de soi sur le plan physique, par l’alimentation, l’activité, le repos, l’hydratation, la respiration consciente, et tout ce qui permet de faire le plein et d’autoriser la circulation de l’énergie en soi, est une base pour entretenir ce chakra.

Se sentir à l’aise sur le plan matériel, suffisamment dans l’abondance pour ne pas avoir de craintes liées à la peur du manque, est aussi une problématique phare de ce centre. S’intéresser à ses finances, à sa gestion du quotidien, trouver un équilibre dans ses dépenses, pour se faire plaisir et couvrir ses besoins, tout en songeant à l’avenir et en prévoyant sur la durée, est important pour s’ancrer dans la réalité, dans les lois humaines, et pour établir un lien de confiance avec la matière.

Soigner son lieu de vie et son apparence, c’est aussi s’intéresser à soi et à son bien-être, en entrant dans l’acceptation d’être incarné et de mériter le meilleur. C’est poser une base saine pour ensuite s’élever vers des niveaux plus subtils.

Marcher dans la nature, est une pratique qui favorise un bon enracinement, et le contact avec l’abondance de la Terre, permet de ressentir le soutien offert par notre belle Planète, qui nous nourrit chaque jour et encourage nos créations positives, la concrétisation de nos aspirations. Eprouver de la gratitude pour ce que l’on possède et pour ce qui nous rend la vie plus facile, est un moyen de diriger son énergie vers cet état d’abondance.

Être dans la pleine acceptation de ses choix d’incarnation favorise l’ancrage, peu importe la famille, l’entourage, le corps, le sexe, le pays de naissance, le lieu d’habitation, la profession, les centres d’intérêts et préférences, la voie spirituelle, que nous avons choisi, ils nous permettent de vivre tout ce que notre « Soi Divin » a besoin d’apprendre et d’expérimenter.

Cela ne signifie pas que ces choix sont figés, mais ils nous renseignent sur la nature des joies et des épreuves que notre "Soi Divin" est venu chercher pour être enseigné. L’important est de retirer le meilleur de toute situation, de se libérer, d’accueillir les émotions, de transformer les épreuves en sagesse et en force, puis de s’en servir pour nourrir un nouvel équilibre. 

Pourquoi consulter un énergéticien par rapport au chakra racine ?

  • Lorsque vous avez hérité de mémoires transgénérationnelles. Certains Ancêtres ont connu des épisodes traumatisants comme une guerre, une famine, la pauvreté, la mise en esclavage, etc… et peuvent avoir transmis des traces du choc émotionnel et des peurs qui coupent l’ouverture du chakra racine.
  • Si vous venez d’accoucher, la trame du chakra racine a pu en être impactée. De même si vous avez vécu des opérations au niveau de la zone du périnée.
  • Vous avez tendance à fuir la réalité, d’une grande sensibilité, vous êtes souvent dans la lune et manquez d’ancrage. Peut-être avez-vous du mal à concrétiser les choses, à prendre soin de vous sur le plan matériel et financier, à prendre votre place dans la société.
  • Vous rencontrez une problématique liée à la relation avec la Mère. L’archétype de la figure maternelle, bienveillante et soutenante n’a pas été intégré. Cela génère une crainte qui est transposée à la matière, matrice existentielle : « la matière n’est pas mon alliée ». L’image d’une Mère symbolique doit remplacer cette connexion délicate avec la mère biologique.

Comment prendre soin de son chakra coccygien et s'ancrer ?

  • Marcher souvent en nature et faire des activités de plein air, pour retrouver le lien à la Terre et s’enrichir de la présence du vivant, renouveler ses énergies et ses idées.
  • Pratiquez des méditations guidées sur l’ancrage au quotidien, il y en a une multitude disponible sur Youtube, il est important d’en choisir une qui nous convienne. Chantez la voyelle "U" sur une tonalité "Do", c'est la note en analogie avec le chakra coccygien. 
  • Faites chaque jour des exercices de présence à soi : méditation active comme la marche en pleine conscience, le sport, les arts martiaux... Les danses africaines, traditionnelles, tribales, en rapport avec la terre, les racines, sont bénéfiques.
  • Utilisez des cristaux ! Les pierres noires favorisent l’ancrage et la protection énergétique. On peut les utiliser à chaque fois qu’on a besoin de s’enraciner. Les pierres rouges servent à stabiliser l’énergie dans l’aura et favorisent un ancrage sur la durée si on en porte sur soi au quotidien.

Julia Demange


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.