Julia Demange
Thérapeute énergéticienne à Clermont-Ferrand
Julia Demange
Thérapeute énergéticienne à Clermont-Ferrand

L'écoute attentive bienveillante


L'écoute attentive bienveillante, c'est celle que l'on pratique dans un contexte thérapeutique. Lorsqu'une personne vient nous consulter, elle a besoin de s'exprimer sur une problématique qu'elle rencontre. Elle a donc besoin d'un espace sécurisant, bienveillant et d'être écoutée en pleine considération, sans interruption. 

 

Lors d'un rendez-vous, le thérapeute doit être capable d'écouter sans jugement et de rester dans une posture réceptive, à l'exception des moments de reformulation de ce que la personne a dit. Cette reformulation permet de synthétiser et de vérifier si l'axe de travail est bon, si l'on a bien compris la demande derrière ce qui est énoncé. Le ou la consultante doit sentir que ce qu'elle a déposé est en sécurité, est une information précieuse et a bien été entendu. Le thérapeute a le rôle de cadrer l'échange, tout en accueillant l'autre dans son authenticité.

 

Dans les interactions ordinaires avec les autres, on se fait souvent interrompre. La parole peut être coupée ou l'interlocuteur en face peut ne pas être totalement disponible pour recevoir ce que nous avons à dire. Alors, trouver un espace d'écoute est important. 

 

À mon sens, l'écoute est déjà thérapeutique car elle aide la personne qui s'exprime à prendre conscience de ce qu'elle expérimente. En libérant sa parole, le ou la consultante libère en même temps des émotions, des tensions, qui jusque là pouvaient être intériorisées. Ainsi, elle remet son énergie vitale en circulation ! 

 

Ce que je nomme "écoute attentive bienveillante" est une écoute empathique, la plus neutre possible. Elle instaure dans la relation de consultant.e à thérapeute un respect réciproque, une confiance mutuelle. Lorsque la personne qui consulte se sent suffisamment à l'aise, elle peut se livrer plus facilement et le thérapeute peut ainsi l'accompagner avec davantage d'efficacité. 

 

Suite à un échange, le thérapeute peut proposer un protocole, des outils, des pistes de réflexion, qui vont enrichir la personne selon sa demande et sa démarche. Le ou la consultante doit se sentir libre de prendre ou non ce que le thérapeute lui propose. Il ou elle est acteur/actrice dans ce processus et a le droit de renoncer à une technique qui ne lui convient pas. Il est toujours possible de rechercher ensemble comme adapter au mieux un accompagnement.


Lire les commentaires (0)

Articles similaires


Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Derniers articles

Méditer avec les huiles essentielles

Manger sain

L'écoute attentive bienveillante

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.